Accueil Société

En 2022, les militaires belges vont multiplier les missions à l’étranger

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder a présenté sa note de politique générale et le plan d’opérations aux parlementaires ce mercredi. Pour lutter contre les extrémismes, elle annonce un screening étendu aux recrues civiles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

En 2022, l’aide à la Nation restera une priorité de la Défense. La ministre Ludivine Dedonder (PS) l’a rappelé ce mercredi aux parlementaires lors de la présentation de sa note de politique générale pour l’an prochain. « Au cours de l’année écoulée, plusieurs facteurs externes ont influencé le choix et la portée des opérations militaires », a-t-elle déclaré. « C’est ainsi que la Défense a participé à l’effort collectif dans la lutte contre le covid, qu’elle a déployé des secours d’urgence lors des inondations de juillet ou encore qu’elle a déployé une opération d’évacuation des non-combattants à Kaboul face à l’évolution rapide de la situation sécuritaire en Afghanistan. Cet appui à la Nation sera poursuivi en 2022. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs