Accueil Société

Port du masque, 3e dose, télétravail... : les premières mesures prises par le Comité de concertation

Pour un énième Comité de concertation, le 22e pour être exact, les autorités compétentes se réunissent ce mercredi. Parmi les mesures qui ont été discutées, le port du masque pour les enfants. Un sujet sensible et clivant au sein des partis politiques.

Temps de lecture: 2 min

Un nouveau Comité de concertation se tient ce mercredi. Il s’agissait cette fois de discuter des mesures pouvant ralentir la quatrième vague. Les autorités compétentes sont entre autres revenues sur le port du masque dans les écoles dès l’âge de 10 ans, une des mesures importantes qui était sur la table des discussions.

Les mesures prises

Ecoles

L’idée de faire porter le masque aux enfants à partir de 9 ans était évoquée depuis quelques jours. Finalement, il nous revient à bonne source qu’il a été décidé de rendre le masque obligatoire dans les lieux clos dès 10 ans.

Pour les écoles, les communautés sont libres d’imposer un autre âge ou de prendre des décisions par année scolaire.

3e dose

La question de la 3e dose est également actée. Elle sera disponible pour tous les Belges d’ici la fin du mois d’avril.

Télétravail

Le télétravail deviendra obligatoire 4 jours par semaine à partir de ce samedi 20 novembre, et ce jusqu’au 13 décembre. A partir du 13, le nombre de jours de télétravail passera à 3 jours par semaine.

Le Comité de concertation étant toujours en cours, ces décisions devront être confirmées à la fin de la réunion.

Les mesures attendues

Outre le renforcement du télétravail vers 3 à 4 jours par semaine, la question du cumul du Covid Safe Ticket et du masque est également sur la table, sans conclusion à ce stade puisqu’il est déjà permis aux organisateurs d’événements de prévoir cette double protection. Pour l’instant, cette obligation ne s’applique qu’à partir de l’âge de 12 ans. C’est cette limite d’âge qui sera, entre autres, discutée par les autorités.

En ce qui concerne les boîtes de nuit, la possibilité d’une fermeture n’est actuellement pas envisagée. Comme l’indiquait Elio Di Rupo plus tôt, il est préférable que les boîtes de nuit restent ouvertes plutôt que de voir des soirées privées non contrôlées organisées par les jeunes. Si cela se confirme, il faudra montrer son Covid Safe Ticket, sa carte d’identité ainsi qu’un test négatif à l’entrée d’un club.

L’avis des experts du Gems, qui conseillent le gouvernement sur les mesures sanitaires à mettre en place durant cette crise, a récemment changé de ton. Dans un rapport bouclé ce week-end, ils plaident pour un net durcissement des mesures sanitaires, allant jusqu’à la refermeture du monde de la nuit.

À lire aussi Port du masque dès neuf ans: un poids sociétal pour une très jeune génération

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Istasse Bernard, mercredi 17 novembre 2021, 18:03

    5e vague en France, 4e vague en Belgique ! Tchernobyl covid ! A quand la 6e vague en Flandres et la 7e dans les Voeren? Du plus grand ridicule, à l'image de la troupe (du troupeau...) de De Croo-zoon.

  • Posté par Bastin Eric, mercredi 17 novembre 2021, 17:46

    La 3ème dose fin avril, c'est une plaisanterie ?!! C'est maintenant qu'on en a besoin !

  • Posté par Klein Alain, mercredi 17 novembre 2021, 18:15

    A fortiori que notre pays dispose déjà des doses nécessaires, comme De Croo l'a déclaré tout récemment.

  • Posté par Rabozee Michel, mercredi 17 novembre 2021, 18:00

    Je suppose qu'il faudra aux politiciens belges 6 mois pour lire, étudier, soupeser les différentes études déjà publiées depuis des semaines aux USA, en Israël, etc.

  • Posté par Rabozee Michel, mercredi 17 novembre 2021, 17:38

    "La question de la 3e dose est également actée. Elle sera disponible pour tous les Belges d’ici la fin du mois d’avril" ==> C'est-à-dire que les personnes dont la 2è dose date de fin mars-début avril 2020 (sans comorbidité et arrivant à 60 ans) vont attendre jusqu'avril 2021 pour le rappel, alors que l'efficacité diminue déjà après 6 mois ? Pourquoi ne pas lancer ce rappel en janvier 2021 par exemple ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko