Accueil La Une Monde

USA : Pfizer s’oppose à l’utilisation de ses produits pour la peine de mort

Les restrictions concernent sept substances produites par Pfizer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’entreprise pharmaceutique Pfizer a annoncé avoir pris des mesures pour que plus aucun de ses produits ne soient présents dans les injections létales. La multinationale était la dernière source d’approvisionnement pour ces injections utilisées dans les exécutions, rapporte le New York Times.

«Pfizer est fortement opposé à l’utilisation de ses produits dans des injections létales pour la peine capitale», explique la firme sur son site internet. Pfizer a donc mis en place «des restrictions sur notre distribution pour des produits spécifiques, qui font partie du protocole d’injection létale de certains Etats, ou qui ont été envisagés par certains Etats pour en faire partie

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Philippe LEGRAIN, mardi 17 mai 2016, 7:47

    Midazolam, pas idazolam. Mylan (une société de générique) en produit et je doute qu'ils aient autant de problèmes avec la peine de mort que Pfizer.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs