Accueil Économie Entreprises

Le monde virtuel de demain selon Chris Cox, le n°3 de Facebook

Avec 10 milliards de dollars investis annuellement, Meta (ex-Facebook) ne prend pas le développement du metaverse à la légère. Son numéro 3, Chris Cox, promet un futur monde en 3D « mieux encadré » que le puissant réseau social accessible uniquement sur vos écrans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Ne dites plus Facebook, dites Meta. Empêtré dans les « Facebook Files », le groupe de Mark Zuckerberg s’est offert un nouveau nom il y a quelques semaines. A l’opposé d’une stratégie de diversion, assure son numéro 3, alias Chris Cox, qui chapeaute toutes les applications du groupe (Messenger, Instagram, WhatsApp et Facebook), le metaverse serait le futur – « en mieux » – de l’internet. Logique donc que ceux qui pilotent les réseaux sociaux les plus puissants au monde souhaitent s’y investir pleinement.

Facebook, enfin Meta, annonce en pleine tempête médiatique un changement de nom et des investissements colossaux dans un monde virtuel qui n’existe pas encore… Une tentative de diversion ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Giuseppa Aviara, vendredi 19 novembre 2021, 3:16

    Le monde qu'ils souhaitent advenir pour qu'ils s'en mettent encore plein les poches, tant pis pour l'humanité. Les neurosciences exploitées à des fins inavouables ! Écoeurant...

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs