Accueil Belgique Politique

Alexander De Croo à l’issue du Comité de concertation: «Prévenir et protéger plutôt que confiner»

Pour la 22e fois ce mercredi, les autorités se sont réunies pour un nouveau Comité de concertation. L’obligation vaccinale, le télétravail, le Covid Safe Ticket ainsi que le port du masque étaient une fois de plus au cœur des discussions.

Temps de lecture: 4 min

Un nouveau Comité de concertation a eu lieu ce mercredi. Il s’agissait cette fois de discuter des mesures pouvant ralentir la quatrième vague. L’heure n’est pas au retour de mesures aussi fortes que des fermetures complètes ou la mise en place d’un nouveau confinement.

« La situation est dans le rouge, le nombre de lits en soins intensifs a doublé en une semaine », a expliqué Alexander De Croo en ouverture de la conférence de presse suivant le Comité de concertation. « Nous avons pris des mesures forts larges. Nous voulons prévenir et protéger plutôt que confiner. Heureusement, nous avons les vaccins. Grâce à l’effort de tous ceux qui sont vaccinés, on ne se retrouve pas en lockdown. Nous constatons aussi dans les hôpitaux que les personnes vaccinées qui se retrouvent à l’hôpital sont des personnes plus âgées ou qui ont une pathologie qui diminue leur système immunitaire ». Le Premier ministre a insisté sur le fait que le Covid que nous rencontrons aujourd’hui est trois fois plus contagieux que la forme rencontrée l’hiver dernier.

« Nous allons prendre des mesures fort larges. Nous voulons éviter un confinement, nous allons donc tous prendre nos responsabilités. Je sais que de nombreuses personnes sont fatiguées, et en particulier celles qui travaillent dans le secteur des soins de santé. »

Les nouvelles mesures

Il faut un maximum diminuer ses contacts, et si vous rencontrez des personnes, rencontrez-les à l’extérieur, rappelle Alexander De Croo.

Le masque

Le port du masque est renforcé. Une obligation assez large à l’intérieur et lors d’événements à l’extérieur, dès 10 ans. Il est désormais requis dans tous les lieux fermés, les transports, et aussi pour les lieux soumis au CST (dans l’Horeca, sauf pour les personnes assises à table). Les enfants sont également concernés : l’âge de port obligatoire du masque passe de 12 à 10 ans, mais pas à l’école. Les Communautés sont toutefois libres d’aller plus loin, d’imposer le masque dans les classes, par tranche d’âge ou par année d’études. A elles de décider. Le masque est requis aussi dans les lieux culturels, y compris les cinémas et les théâtres.

Voici les lieux où il sera désormais obligatoire :

– dans les espaces fermés des transports en commun et des transports collectifs organisés ;

– pour les professions médicales et non médicales ;

– dans les établissements de soins ;

– dans les établissements et lieux où sont organisées des activités horeca ;

– dans le cadre d’événements, tant en intérieur qu’en extérieur et quelle que soit l’ampleur de l’événement ;

– dans les magasins et centres commerciaux ;

– dans les espaces accessibles au public des entreprises, des administrations publiques ;

– dans les bâtiments publics et les tribunaux ;

– dans les bibliothèques, les ludothèques et les médiathèques ;

– dans les espaces accessibles au public d’établissements appartenant au secteur culturel, festif, sportif, récréatif et événementiel ;

– dans les centres de fitness ;

– dans les lieux de culte.

Télétravail

Le télétravail deviendra obligatoire 4 jours par semaine à partir de ce samedi 20 novembre, et ce jusqu’au 13 décembre. A partir du 13, le nombre de jours de télétravail passera à 3 par semaine.

CST +

L’usage du Covid Safe Ticket va également s’étendre pour les événements. Il sera obligatoire, ainsi que le port du masque, pour tous les événements de masse, y compris les marchés de Noël. Et pour tout le secteur culturel et récréatif (théâtres, salles de concert, centres culturels, cinémas, musées, parcs d’attraction…). Les jauges sont revues à la baisse pour les fêtes privées. Tant pour les événements privés que publics, il faudra le CST à l’intérieur dès 50 personnes (contre 500 actuellement) et à l’extérieur dès 100 personnes, contre 750 actuellement. Ces jauges peuvent être dépassées si le masque est porté. Pour les événements publics, on passe 50 à l’intérieur et 100 à l’extérieur aussi. Les régions pourront aussi imposer le CST dans les lieux culturels, en plus du masque qui y est réintroduit, cinémas compris.

3e dose

La question de la 3e dose est également actée. Elle sera disponible pour tous les Belges d’ici la fin du mois d’avril.

Discothèques

Les discothèques ne fermeront pas comme cela avait été envisagé, mais les mesures de prudence sont renforcées. En plus du Covid Safe Ticket, il faudra réaliser un auto-test à l’entrée de l’établissement ou danser avec le masque.

Toutes les mesures devraient entrer en application dès ce samedi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mercredi 17 novembre 2021, 20:47

    Prévenir et protéger c’est rendre la vaccination obligatoire Mijnheer Premier…

  • Posté par Desmet Marc, mercredi 17 novembre 2021, 19:48

    Bonpisseur de la tarte... toujours pas infecté?

  • Posté par Carlier Thierry, mercredi 17 novembre 2021, 20:11

    Cela ne risque pas, le virus aime particulièrement les neurones ...

  • Posté par Desmet Marc, mercredi 17 novembre 2021, 19:40

    Conférence de presse à 19H00 ... mais à 18H55 2 stupides politiciens francophones annonçaient les mesures en rue à la presse... Même dans le malheur leur ego prends le dessus! Nous reviendrons certainement dans peu de temps sur l'avis très dur mais combien censé F Vandenbroucke....

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, mercredi 17 novembre 2021, 19:27

    Prochain Codeco en décembre...LOCKDOWN !!!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs