Accueil Société

Marc Van Ranst après le Comité de concertation: «Difficile de prévoir si les mesures seront suffisantes»

Le célèbre virologue a réagit aux annonces faites à la suite du Comité de concertation.

Temps de lecture: 2 min

Il est très difficile de prévoir si le paquet de nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus sera suffisant, car pour le moment les courbes augmentent fortement. » C’est la première réaction du virologue Marc Van Ranst dans le studio de « Het Journaal » mercredi soir.

Le Comité de concertation a décidé mercredi d’étendre considérablement l’obligation de porter le masque. Désormais, cela s’appliquera à toute personne âgée de plus de dix ans et dans beaucoup plus d’endroits. Le télétravail redeviendra également obligatoire, tandis que le ticket Covid Safe sera complété par une obligation de port de masque.

« Un ensemble acceptable », déclare Marc Van Ranst, même s’il aurait aimé que l’obligation de porter un masque buccal soit un peu plus stricte. Les virologues avaient mis sur la table une obligation à partir de 9 ans, mais finalement un compromis a été trouvé sur une obligation à partir de 10 ans. Le virologue est également très satisfait de l’obligation d’installer un compteur de CO2 dans les salles de classe. « J’espère qu’il s’agit désormais d’une véritable obligation. »

Selon M. Van Ranst, il est toutefois difficile de prévoir si l’ensemble de ces mesures suffira.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko