Accueil Société

Coronavirus: «On va vers une polarisation entre les vaccinés et les non-vaccinés»

La vaccination obligatoire des soignants, les nouvelles restrictions sanitaires. Tout cela a de quoi exacerber des tensions, parfois vivaces, entre les citoyens. D’où viennent ces tensions et quel est le rôle des politiques ? Trois experts apportent leur éclairage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Il y a ce repas de famille où l’oncle Frédéric, estampillé « pro-vaccin », a réfuté les arguments de sa belle-sœur, catégorisée « anti-vax ». Ce déjeuner où il a fallu trouver une place en terrasse, malgré le froid, pour que tout le monde soit de la partie. Ce voyage scolaire à l’étranger qui ne pourra réunir tous les élèves. Avec la rentrée scolaire et le retour au travail, des tensions avaient déjà pu émerger entre vaccinés et non-vaccinés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

68 Commentaires

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, vendredi 19 novembre 2021, 17:25

    Concernant la vaccination obligatoire, l'Allemagne suivra l'Autriche ...la France suivra l'Allemagne..quant à la Belgique...avec ses 6 gouvernements, ses 9 ministres ayant des compétences en matière de santé, ses 5 ministres du climat, tous hautement "efficaces" ?!? et "compétents" ?!? ... le Pays est "surprotégé" ??? Il est plus que temps que les citoyens belges foutent ce brol institutionnel belge en l'air, dit brol qui n'a comme unique justification que de permettre aux politichiens de s'enrichir sur le dos de la population !!!

  • Posté par Roland Douhard, vendredi 19 novembre 2021, 16:24

    Les non-vaccinés, au nom d'une liberté exclusive et délirante - il n'y a pas de place entre mon nombril et l'altérité ... - se sont engagés dans une guerre, qui n'est pas que symbolique, entre leur égoïsme et la santé de leurs concitoyens. Ils prennent chaque jour le risque de transmettre une maladie qui, nous le savons, est potentiellement mortelle. Comment gérer ces irresponsables qui, faut-il le rappeler, c'est un délit pénal, mettent en danger la vie d'autrui ? En rendant la vaccination obligatoire, tout simplement ! Nos politiciens y viendront, tôt ou tard, face à l'ampleur de la nouvelle catastrophe qui s'annonce. Ils sont couards et se réfugient derrière des arguties et prétextes en réalité clientélistes. Combien de temps faudra-t-il encore attendre pour qu'ils choisissent le courage et non la fuite en avant ?

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 18 novembre 2021, 15:11

    J'aime bien cet article en ce qu'il souligne le côté binaire des décisions à prendre tant sur le plan individuel que collectif. Chacun doit effectivement faire un choix : ce sera blanc ou ou se sera noir, il n'y a pas de nuance. Le choix des non vaccinés se fait pour prix de leur vie, de leur santé (ce qui est leur droit) mais aussi pour prix de la vie et de la santé des autres qu'ils contamineront ou qui n'auront pas accès aux soins parce que le secteur médical est surchargé par leur refus du vaccin. Dans toute crise, il y a le temps des philosophes plus ou moins inspirés et puis il y a le temps des décisions. Je suis un grand partisan de la liberté individuelle, parmi les plus grands, je le revendique MAIS pour le prix de ma liberté j'assume la responsabilité de mes actes, je n'en fais pas subir les conséquences sur les autres.

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 18 novembre 2021, 20:31

    Mr Monsieur : +1

  • Posté par VAN HOOSTE Christian, jeudi 18 novembre 2021, 15:07

    Les journaleux en sont en partie responsables ! A force de na pas avoir l'esprit critique qui devrait être le leur et de ne pas investiguer de manière approfondie, ils n'informent pas correctement. Depuis pas mal de temps, Le Soir n'est plus un journal qui inspire confiance.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs