Accueil Culture

Codeco et boîtes de nuit: «Cela revient à nous refermer»

Pour les représentants des professionnels de la fête, ni le port du masque, ni les autotests à l’entrée ne sont acceptables. Ils craignent une fuite de la clientèle et une incapacité des clubs à entrer dans leur frais.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Non, les boîtes de nuit ne vont pas devoir refermer, un mois et demi après leur sortie d’un an et demi de coma. Mais les voilà confrontées à un rude choix. Le Comité de concertation de ce mercredi leur impose en effet, dès ce vendredi à minuit, de faire porter le masque à leur clientèle. Ou, si elles ne veulent pas de fêtards masqués, d’obliger ces clients à présenter à l’entrée non seulement leur Covid Safe Ticket mais aussi d’effectuer un autotest rapide sur place.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, samedi 20 novembre 2021, 10:58

    21.502 nouvelles contaminations en Belgique, le 19 novembre 2021 ; quant à la France, 21.220 nouvelles contaminations, le 19 novembre 2021... À quoi joue les politichiens belges ?!? Leur comportement totalement irresponsable auront des conséquences électorales "apocalyptiques" !!!

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs