Accueil Belgique Politique

Port du masque: Frank Vandenbroucke pointe les écoles francophones du doigt

Les Communautés restent compétentes concernant le port du masque dans les écoles. La différence entre les écoles flamandes et francophones fait réagir Frank Vandenbroucke.

Temps de lecture: 2 min

Avec l’extension de l’obligation du masque buccal aux enfants à partir de 10 ans, le risque de fermeture des écoles demeure tout de même. Comme ce sont Communautés qui décident de l’extension du port du masque dans les écoles, rien ne changera du côté flamand, où le masque était déjà obligatoire dès 10 ans. C’est ce que le virologue Steven Van Gucht a déclaré sur VTM Nieuws.

Les Communautés sont libres d’aller plus loin, d’imposer le masque dans les classes, par tranche d’âge ou par année d’études. « Le risque de fermeture d’écoles demeure donc », a déclaré M. Van Gucht à VTM. « Dans l’enseignement primaire, il y a maintenant beaucoup d’infections et on ne fait pas grand-chose pour y remédier. Nous ne testons que les enfants malades et s’il y en a quatre dans la classe, la classe est fermée. Alors vous êtes en retard sur les faits. Ensuite, il y a plus d’enfants qui peuvent transmettre le virus.

Dans « De Afspraak » sur la VRT, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke n’a pas hésité à pointer les politiques francophones. « En Belgique francophone, le débat est malheureusement dominé par des personnes qui pensent qu’il vaut mieux que les enfants soient constamment en quarantaine », a-t-il déclaré.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par curto calogero, jeudi 18 novembre 2021, 8:12

    Il doit faire installer, des systèmes de ventilation dans les écoles, et cela ira mieux, la contamination dans les classes, se transmet par aérosol, il faut une air propre qui se renouvelle en permanence.

  • Posté par Gheys Patrick, jeudi 18 novembre 2021, 6:17

    Que les flamands restent chez eux. On n'a pas besoin de leurs commentaires extrémistes. Vandenbroucke, l'idiot de service.

  • Posté par Paeme Frédéric, jeudi 18 novembre 2021, 6:07

    Bizarre car quand on regarde les taux d'incidence sur 14 jours pour la tranche 10-19, la Flandre n'a pas à donner de leçon... Et pour la tranche 0-9 non masquée, encore moins... Donc ici FVDB et certains experts feraient mieux de se taire...

  • Posté par Hourdeau Chantal, jeudi 18 novembre 2021, 0:32

    Il devient ch... celui là!! Comme c'est parti, les experts et le gouvernement devraient se dire qu'on va vivre avec ce virus et qu'ils devront arrêter toutes ces restrictions.

  • Posté par Jadot Francoise, mercredi 17 novembre 2021, 23:37

    A sa place, je me tairais. Il a très vite oublié qu' 1er octobre 2021 le masque n'était plus obligatoire dans l'enseignement flamand. La Flandre se croyant invincible a baissé la garde et c'est essentiellement là que les cas de covid flambent. Il devrait faire profil bas et se taire dans toutes les langues !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs