Accueil Sports Tennis ATP - WTA

Elise Mertens dresse le bilan de sa saison et se projette: «L’objectif?Grimper au classement en simple»

Elise Mertens était un peu déçue, forcément, mercredi soir à Guadalajara de n’avoir pas réussi à triompher aux WTA Finals en double, le Masters féminin, qui réunissait au Mexique les meilleures joueuses de l’année.

Temps de lecture: 2 min

Avec sa partenaire taïwanaise Su-wei Hsieh, la numéro 1 belge Elise Mertens, 4e mondiale en double, 25 ans, s’est inclinée en finale, 6-3, 6-4, contre les Barbora Krejcikova (WTA 3) et Katerina Siniakova (WTA 2), championnes olympiques et têtes de série N.1.

«Ce fut un match difficile. Elles ont très bien joué. Elles ne nous ont pas donné beaucoup d’occasions», a expliqué Elise Mertens. «Nous les avions déjà rencontrées en poule (défaite déjà 6-3, 6-1, ndlr) et je trouve que nous avons affiché un meilleur niveau de jeu cette fois-ci. Nous avons entamé le match de manière nettement plus agressive. Nous étions mieux dans la partie, mais cela n’a pas suffi. Elles n’avaient pas perdu le moindre match du tournoi et respiraient la confiance. C’est une paire qui joue ensemble depuis longtemps. Elles se connaissent par coeur. Pour notre part, nous avons commis quelques fautes et c’est ce qui a fait la différence».

Pas à rougir de son parcours

Elise Mertens n’a toutefois pas à rougir de son parcours au Mexique. Jamais une Belge n’a encore remporté les WTA Finals en double et la native de Louvain n’est que la deuxième à avoir atteint la finale, après Kim Clijsters, en 2003 à Los Angeles, associée à la Japonaise Ai Sugiyama.

Bilan de sa saison

«Cela a été une année très chargée et je suis très heureuse d’avoir pu l’achever par une finale ici aux WTA Finals», a ajouté Elise Mertens. «Je pense que je peux être satisfaite de mon année», a-t-elle encore déclaré. «C’est important de briller dans les Grands Chelems dans notre sport et sur ce plan, je ne peux pas me plaindre. J’ai bien joué à l’US Open en simple (elle a atteint les huitièmes de finale, battue par Aryna Sabalenka, ndlr) et j’ai gagné l’Open d’Australie et Wimbledon en double. Il y a bien sûr aussi eu des moments un peu plus difficiles. Et si je dois en retenir un, je dirais le fait d’avoir été moins performante en simple en cette fin de saison, même si je suis parvenue à me maintenir dans le Top 20».

Elise Mertens va désormais pouvoir profiter de quelques jours de vacances, avant de se projeter vers l’année 2022, qui commencera déjà dans un mois et demi.

«L’objectif sera évidemment de signer les meilleurs résultats possibles et de grimper au classement en simple. En double, ce sera plus compliqué (elle est 4e mondiale, ndlr). L’accent sera donc essentiellement mis sur le simple. Et je vais faire le maximum».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en ATP - WTA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir