Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Lucas El Raghibi: «Etre avec les athlètes du Team Belgium, c’est super inspirant»

En 2024, à Paris, le break dance (ou breaking) fera son apparition au programme olympique. Le Carolo Lucas El Raghibi espère en être. En attendant, il découvre un nouveau monde.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Au premier étage de la Gloria Sports Arena de Belek, sur la côte méditerranéenne turque, où l’équipe olympique belge a pris ses quartiers pour son traditionnel stage multidisciplinaire d’automne, Lucas El Raghibi écoute attentivement les conseils de Bieke Vandenabeele, l’entraîneure de l’haltérophile Nina Sterckx, qui avait brillamment terminé 5e aux Jeux de Tokyo, cet été. « C’est cool d’être ici, avec tous ces athlètes, c’est super inspirant », dit-il. « Ce qui me frappe le plus, c’est que les gens sont très ouverts d’esprit. Et qu’ils sont dans l’échange. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs