Accueil Sports

Stades: le Qatar se la joue «verte» et compacte

Mis à part le stade international de Khalifa, construit en 1976, qui a fait l’objet d’une rénovation, les huit stades ont été édifiés ex nihilo. Ils seront partiellement ou complètement démontés après la Coupe du monde et le matériel récupéré recyclé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Avec l’image et la crédibilité du Qatar en jeu, Doha n’a pas lésiné sur les moyens pour recourir à des techniques de pointe et, surtout, vertes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs