Accueil Société Enseignement

Bâtiments scolaires: des cours à l’arrêt suite au manque de chauffage

Dans plusieurs établissements du réseau WBE, l’absence de chauffage a contraint les établissements à passer au distanciel ou à suspendre les cours.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

A l’approche de l’hiver, les infrastructures vieillissantes du bâti scolaire montrent leur limite. Le site Defré de la Haute école Bruxelles-Brabant (HE2B), à Uccle, et son millier d’étudiants qui se préparent à devenir les instituteurs et éducateurs spécialisés de demain en ont fait les frais. Depuis la rentrée scolaire, les radiateurs ne fonctionnent plus ou par à-coups. La situation, soutenable jusqu’à la fin octobre, est devenue intolérable au retour des vacances de Toussaint, obligeant les étudiants et les enseignants à garder manteau, écharpe et bonnet durant les cours. La température des locaux avoisinait les 11 degrés, contre les 18 légalement prescrits par un arrêté de 1957. « Le problème inhérent à la structure du système de chauffage est connu depuis une bonne dizaine d’années. Ce n’est pas nouveau. Des rapports en font état », indiquait Serge Bastin, directeur adjoint, à nos confrères de la RTBF.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs