Accueil Économie Entreprises

Les traiteurs inquiets pour la fin d’année

Les annulations commencent à tomber en particulier pour les fêtes d’entreprises. Le CST + pose aussi question au secteur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Les traiteurs voient arriver les fêtes de fin d’année avec appréhension. L’évolution de la situation épidémiologique, les mesures annoncées au Comité de concertation (Codeco), la morosité qui en découle… tout cela leur fait craindre une répétition du scénario des fêtes de 2020. « J’ai déjà 3 banquets annulés en décembre, témoigne Frédéric, traiteur à Havelange. J’ai un mariage le 31 décembre et je ne sais toujours pas si je vais pouvoir l’organiser. Mes clients réfléchissent ». Les désistements proviennent notamment d’entreprises ayant l’habitude de célébrer la fin de l’année en organisant une fête pour le personnel… « Comme il y a cette obligation de télétravail, elles nous appellent pour annuler. Elles ne veulent pas prendre de risques », explique Hubert Spits, traiteur à Bolland (Herve).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dupont Vincienne, jeudi 18 novembre 2021, 21:31

    Et bien proposez à vos clients de faire une fête de retrouvailles quand la situation se sera améliorée...et puis, on ne va pas donner des compensations ad vitam eternam non plus.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs