Accueil

En 2011, un recours avait été rejeté par le Conseil d’Etat

Par contre, en 2004, le Vlaams Blok avait été condamné pour racisme par la justice. Il s’était dès lors transformé en Vlaams Belang.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 1 min

Voici dix ans, le Conseil d’Etat s’était déjà prononcé sur un recours visant à « supprimer la dotation allouée au Vlaams Belang pour une période à déterminer ». A l’époque, des parlementaires comme Francis Delpérée, Karine Lalieux, Philippe Mahoux, Daniel Bacquelaine, Zoé Genot ou Johan Vande Lanotte avaient appuyé la démarche… qui n’avait pas abouti. Le Conseil d’Etat avait rejeté la demande « comme tardive ». Il avait toutefois estimé les faits dénoncés « franchement inquiétants et de nature à offenser et à blesser », mais pas au point de trancher qu’ils «  “incitent” clairement et délibérément à violer (un) des principes essentiels de la démocratie » évoqués par les requérants.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs