Accueil Société

Vie privée: Bruvax modifie sa plateforme, le MR exige son arrêt immédiat

Une nouvelle procédure de prise de rendez-vous sera mise en place ce vendredi. Aucune fuite de données n’est possible, assure Bruvax. Tandis que l’opposition MR tire à boulets rouges sur la plateforme.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

On attendait la réaction de Bruvax, elle sera visible dès ce vendredi. La plateforme de prise de rendez-vous pour se faire vacciner à Bruxelles a, en effet, décidé de modifier la procédure d’inscription. Une rectification prévue de longue date, laisse entendre la Cocom (qui gère la plateforme), mais qui devrait aussi, assure-t-elle, éradiquer son erreur de conception. Pour rappel, Le Soir et le Tijd de mardi relayaient un courrier d’alerte, adressé à la Cocom par Charta 21, révélant ce qui, selon l’association, constitue une violation de données. Le hic ? La possibilité de déduire le statut vaccinal de n’importe quel résident bruxellois sur base, simplement, de son numéro de registre national. Un numéro dont dispose une foule de personnes : les employeurs, banquiers, assureurs, voire gérants de club sportif.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Dagnelie Raphaël, vendredi 19 novembre 2021, 17:50

    Encore un brol inventé par les Ecolos sur le compte des contribuables bruxellois. Merci Mr Marron

  • Posté par Vandenbussche Pierre, vendredi 19 novembre 2021, 14:00

    Je viens de faire un test de Bruvax. Ayant déjà reçu les 3 doses, je m'inscris pour une 1ère dose. Le système me propose un rdz-vous pour une 3ème dose, je continue la procédure et obtient sans souci une confirmation de réservation pour une 3è dose... que j'ai déjà reçue il y a 2 semaines. BRAVO

  • Posté par Vandenbussche Pierre, vendredi 19 novembre 2021, 13:46

    Ce débat cache une vraie question de base : Faut-il privilégier la complexité (code invitation ou utilisation de l'EID) pour garantir la sécurité des données, alors que l'on constate que ça ne fonctionne pas sur la cible bruxelloise à vacciner... La protection des données, OK, mais pas au prix de l'inefficacité lorsqu'il y a urgence!

  • Posté par Baeyens Remi, vendredi 19 novembre 2021, 11:47

    La gestion de la crise sanitaire à Bruxelles est lamentable.Ce qui explique le retard de Bruxelles par rapport aux autres régions en matière de vaccination entr'autres. Le poids d'écolo sur le fonctionnement de Bruxelles est très lourd et trop marqué par leur idéologie désastreuse . Cela devient un puzzle impossible et paralysant pour le bien de la ville.

  • Posté par Maison Médicale , jeudi 18 novembre 2021, 22:47

    On aimerait que Mathieu Michel soit aussi ferme sur les conflits d'intérêt de Franck Robben

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs