Accueil Sports Football Football à l'étranger Espagne

Pour un proche de Joan Laporta, Lionel Messi était trop vieux pour rester au Barça

José Elías, un homme d'affaires proche du président Joan Laporta, ne regrette pas le départ de Messi au PSG lors du dernier mercato estival.

Temps de lecture: 2 min

Lionel Messi trop vieux pour rester au Barça, voilà un avis tranché qui devrait faire couler beaucoup d’encore en Espagne. Il émane de José Elias, un richissime hommes d’affaires soutien de Joan Laporta lors de la dernière campagne présidentielle. « La fin de Messi se voyait. Il fallait construire une nouvelle équipe, et Messi ne pouvait pas en être » a-t-il déclaré sur les ondes d’une radio espagnole. « Il a un âge qui ne lui permet pas d'être au Barça. Convertir le Barça en une équipe victorieuse passe par un projet post-Messi. Il fallait prendre une décision à un moment donné. (...) Un cycle se terminait pour Messi. »

« Le laisser partir un an plus tôt »

Pour José Elias, le Barça aurait même dû se séparer de l’Argentin un an plus tôt. « Ce que j'ai dit, c'est que, en tant que Culé, en tant que José Elías, si nous avions laissé partir Messi un an plus tôt, nous aurions gagné de l'argent. Si nous avions pris 100 millions d'euros, j'aurais été heureux de cela. La fin de Messi était en vue ; si ce n'était pas l'année dernière, c'était cette année... »

Une position qui tranche avec celle de Joan Laporta, qui s’est dit favorable à un retour de Lionel Messi et Andrès Iniesta. « Je ne l'exclus pas. C'est arrivé avec Dani Alves, qui a déjà dit que l'âge n'était qu'un chiffre et qui a aussi fait un effort financier important. Vous parlez de deux joueurs spectaculaires, Leo et Andrés. Je ne peux pas prédire l'avenir, ils jouent encore. Nous les garderons toujours à l'esprit, mais pour l'instant ils ont des contrats avec d'autres clubs. Dans la vie, on ne sait jamais... »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Espagne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir