Accueil Société

Coronavirus: plus de 11.000 contaminations, près de 580 patients en soins intensifs (infographie)

Depuis plusieurs semaines, la Belgique fait face à une nouvelle vague de contaminations. Lors d’un nouveau Comité de concertation ce mercredi soir, les autorités ont décidé de renforcer les mesures sanitaires en place pour tenter d’inverser la tendance.

Temps de lecture: 2 min

Entre le 9 et le 15 novembre, 11.254 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 14 % par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin. Pour information, cette progression est biaisée vu la présence d’un jour férié (jeudi 11 novembre) dans la comparaison, jour où l’on teste beaucoup moins et l’on trouve donc nettement moins de cas.

Sur la période étudiée, 30,7 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+33 %), portant le bilan à 26.526 morts depuis le début de la crise sanitaire en Belgique.

Près de 82.600 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 14 %.

Entre le 12 et le 18 novembre, il y a eu en moyenne 249,7 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une hausse de 20 % par rapport à la période de référence précédente. Au total, 2.867 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 578 patients traités en soins intensifs.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,12. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 1.286 sur 14 jours.

Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 1,6 million de cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par José Dehove, vendredi 19 novembre 2021, 9:55

    @ Coppens Jean. Je pense aussi que la croissance est exponentielle et avec un Rt bien supérieur à celui indiqué par Sciensano. Malheureusement les interruptions de tests et autres retards d'enregistrements et publications ne permettent l'usage d'aucune méthode statistique (dans les règles de l'art)... Et l'influence des biais créés subsistera encore une semaine environ. En pleine quatrième crise de l'épidémie, on se trouve dépourvu de moyens statistiques incontestables !

  • Posté par Drumberg Benoit, vendredi 19 novembre 2021, 9:15

    Cette 5e vague démontre une seule chose ! La totale incapacité de ce gouvernement à gouverner ! Ils ne sont là que pour protéger les intérêts de la finance et du pouvoir de l'argent .

  • Posté par massacry olivier, vendredi 19 novembre 2021, 9:52

    Allo la France, ici la Belgique....

  • Posté par José Dehove, vendredi 19 novembre 2021, 8:56

    La moyenne des nombres, publiés ces trois derniers jours, de tests enregistrés positifs est de plus de 15.000. Pour les trois jours correspondants (Me, Je, Ve) toute fin octobre, voici trois semaines, elle était de 6.200. Les progressions pour les hospitalisations et décès sont aussi spectaculaires.

  • Posté par Coppens Jean-pierre , vendredi 19 novembre 2021, 9:13

    Et ce n’est pas fini : la courbe actuelle des contaminations, hospitalisations et admissions en Rea. est exponentielle !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko