Accueil Monde Amériques

Canada: de fortes inondations touchent la Colombie-Britannique (photos et vidéos)

En quelques mois, cette région de la côte pacifique canadienne a subi des catastrophes naturelles à répétition, dont un épisode de chaleur très intense fin juin, conséquence du réchauffement climatique d’après les experts.

Temps de lecture: 2 min

Des militaires ont été déployés jeudi dans l’ouest du Canada, sur terre et dans les airs, pour répondre aux importantes inondations et glissements de terrain qui ont fait un mort et plusieurs disparus, tandis que les évacués continuent de se compter par milliers.

« Des membres de l’Aviation royale canadienne ont secouru plus de 300 automobilistes et près de 30 animaux de compagnie à l’aide de trois de nos hélicoptères », a affirmé en conférence de presse jeudi la ministre de la Défense nationale Anita Anand, précisant qu’il s’agit de la douzième fois depuis le début de la pandémie que les militaires canadiens répondent à des désastres naturels.

Un total de 120 soldats doit rallier Abbotsford, à environ 70 kilomètres au sud-est de Vancouver, et jusqu’à 350 pourraient être déployés pour prêter main forte. La ministre Anand a précisé que « des milliers » d’autres sont prêts à intervenir en cas de besoin.

Jeudi, les trois hélicoptères militaires ont survolé le sud-ouest de la Colombie-Britannique pour évaluer l’étendue des dégâts et déterminer les lieux où l’aide est prioritaire. Cette opération d’urgence est censée durer 30 jours.

« Avec les changements climatiques, nous devons répondre à des urgences internes plus fréquentes et plus intenses », conduisant à une « forte demande » d’aide de la part de l’armée, a jugé le général Wayne Eyre, commandant de l’armée

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la province dimanche et lundi ont provoqué des glissements de terrain, détruisant routes et infrastructures. Elles ont noyé sous les eaux des villes entières, forçant le gouvernement de la Colombie-Britannique à déclarer mercredi l’état d’urgence, comme cela avait déjà été le cas en juillet en raison de gigantesques feux de forêt.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs