Accueil Belgique Politique

Alexander De Croo réagit à Congo Hold-up: «Toute forme de corruption est totalement inacceptable»

Le Premier ministre rappelle que la Belgique avait revu ses aides pour la RDC au cours du dernier mandat de Joseph Kabila.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre belge, Alexander De Croo, est le premier chef de gouvernement à réagir à l’enquête « Congo Hold-up ». Cette enquête d’envergure mondiale a été révélée ce vendredi par Le Soir et De Standaard en Belgique, avec 17 autres médias coordonnés par le réseau EIC. Plus de 3,5 millions de documents, obtenus par la Plateforme de protection des lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAF) et Mediapart révèlent des détournements de fonds publics massifs en faveur du cercle rapproché de l’ancien président de RD Congo et Sénateur à vie, Joseph Kabila.

« La révélation de cette affaire est une bonne chose », estime M. De Croo. « Toute forme de corruption est totalement inacceptable, a fortiori quand elle se fait au détriment des plus vulnérables comme ici. Il est dans l’intérêt même de la RDC que cette affaire soit révélée au grand jour. Cela devrait aider le président actuel et son gouvernement à progresser dans la lutte contre la corruption, une lutte que soutient notre pays », poursuit le chef du gouvernement belge.

Le Premier ministre rappelle que la Belgique avait revu ses aides pour la RDC au cours du dernier mandat de Joseph Kabila. M. De Croo était ministre de la Coopération au développement entre 2014 et octobre 2020 : « En réponse aux signaux inquiétants que nous recevions de plus en plus au sujet du régime Kabila et en raison notamment de la détérioration du contexte politique et de la rupture de confiance entre les autorités et la population, notre pays avait déjà pris la décision en janvier 2018 de réorienter une partie importante de notre programme d’aide au développement au Congo en faveur de l’aide humanitaire et d’initiatives répondant directement aux besoins les plus urgents de la population congolaise », précise Alexander De Croo. « Après les élections présidentielles seulement, un nouveau programme de coopération provisoire avait été lancé. » La ministre de la Coopération au développement, Meryame Kitir, doit justement se rendre en RDC la semaine prochaine.

À lire aussi Congo Hold-up | Le clan Kabila a détourné au moins 138 millions de dollars de fonds publics

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par L. D., dimanche 21 novembre 2021, 10:04

    Qu'il classe d'abord verticalement le rapport de la scandaleuse commission Congo pour joindre les Actes a la parole

  • Posté par curto calogero, samedi 20 novembre 2021, 23:01

    Pourtant, il travaille avec des corrompus, dans sont équipe gouvernementale.

  • Posté par NICODEME CLAUDE, samedi 20 novembre 2021, 12:45

    Heureusement que notre bon Alexander se cache derrière un masque pour pouvoir (sou)rire de sa propre assertion :-)

  • Posté par Van Haesendonck Eric, samedi 20 novembre 2021, 12:25

    La preuve que les pays d'Afrique sont pauvres parce qu'ils sont mal gérés et que la corruption y est endémique. Envoyer de l'aide financière ne résoudra pas le problème,ou il faut que ces aides soient conditionnelles à une gestion saine du pays.

  • Posté par NICODEME CLAUDE, samedi 20 novembre 2021, 12:46

    suggéreriez-vous une certaine forme de....colonialisme ? :-)

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs