Accueil Monde Proche-Orient

Proche-Orient: Israël aurait transmis des dossiers falsifiés à Washington

L’État hébreu aurait donné un dossier falsifié au gouvernement américain sur les justifications de la destruction de la tour Jalaa, à Gaza, le 14 mai dernier, selon le journal israélien « Haaretz ». Le bâtiment, qui abritait des médias, n’aurait pas présenté de menace justifiant un bombardement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dans la guerre de onze jours qui a opposé Israël au Hamas en mai dernier, la destruction de la tour Jalaa a été l’un des symboles les plus forts. Le 14 mai dernier, l’immeuble a été frappé par une bombe préventive, indiquant aux habitants d’évacuer dans l’heure. A l’intérieur, il y avait les bureaux de médias de notoriété mondiale, l’agence de presse américaine AP et la chaîne qatarie Al-Jazeera, qui s’empressent de contacter les responsables de la communication de l’armée israélienne pour leur signaler ce qui semble être une erreur. Mais les militaires passent outre, affirmant que l’endroit est utilisé par les services de renseignement du Hamas, et opèrent la frappe.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs