Accueil Sports Football Football belge Standard

La fin de la série négative du Standard? Elsner ne veut pas égaler Ferrera et Pavic

Quarante jours après avoir dirigé son premier entraînement en qualité de nouveau T1 du Standard, Luka Elsner attend toujours son premier succès en championnat.

Temps de lecture: 2 min

Un succès qu’il espère fêter ce samedi face à une équipe de l’AS Eupen qui reste sur un bilan de 1 point sur 12 et que les Rouches prennent donc peut-être au meilleur moment. « On l’avait dit aussi contre Louvain et Courtrai », indique le technicien franco-slovène. « Il y a trois semaines, Eupen était l’équipe phare du championnat avec l’Union. Ses qualités n’ont pas disparu. Ce qu’il faudra, c’est casser son bloc défensif bien structuré et être rigoureux. »

Pour Luka Elsner, qui a concédé 4 partages depuis son arrivée en bord de Meuse, le moment est aussi important. Car jusqu’ici, dans l’histoire du Standard, ils ne sont que deux à avoir dû attendre leur sixième match de championnat pour enfin fêter un premier succès. Michel Pavic d’abord en avril 1985, Yannick Ferrera ensuite qui, appelé à succéder à Slavo Muslin en début de saison 2015-2016, avait commencé son mandat par un bilan d’un 1 point sur 15 qui avait précipité le club liégeois, dans la foulée d’un revers concédé à domicile face à Westerlo (1-2), à la dernière place du classement.

« Si on occulte la partie purement comptable, je suis satisfait de l’évolution de l’équipe », dit Luka Elsner, qui n’entend pas rejoindre Pavic et Ferrera au palmarès. « Il y a des garçons qui répondent, une hiérarchie qui prend forme. À nous maintenant de rentabiliser ça… »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Axel Witsel vers un retour au Standard? «Je ne sais pas d’où cela vient, ça n’a pas de sens» (vidéo)

La folle rumeur du retour de Witsel à Sclessin fait frémir les supporters rouches. Pur fantasme ou réelle possibilité ? Dans « En attendant le match », notre talk foot, Jean-François Remy (rédacteur en chef de VOO Sport), Emiliano Bonfigli (commentateur RTL Sport), Philippe Dewitte (spécialiste foot de Sudinfo et Le Soir) et Grégory Bayet (Chef des Sports pour Sudinfo et Le Soir) tranchent.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir