Accueil Société

Décès d’un enfant de 16 mois: la baby-sitter poursuivie

En décembre 2017, la petite Alyah était décédé à l’hôpital et présentait des saignements intracrâniens, sans doute survenus après des secouements.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le tribunal correctionnel de Liège a entamé ce vendredi l’examen d’un dossier relatif à la mort d’un bébé, survenue à Liège le 8 décembre 2017 alors que celui-ci était gardé par sa baby-sitter de 18 ans. Cette dernière doit répondre de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner car l’autopsie de l’enfant a révélé des traces de chute et des lésions faisant penser à un syndrome du bébé secoué. Elle ne s’est pas présentée au procès, remettant un certificat médical par le biais de ses conseils.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs