Accueil Économie Consommation

Énergie: pour atteindre la neutralité carbone en 2050, l’Europe doit tripler son rythme de développement de l’éolien et du solaire

Une étude d’Elia montre qu’atteindre le « zéro carbone » est possible avec uniquement des énergies renouvelables. Mais il va falloir sacrément accélérer le tempo. En 2050, la Belgique devra quand même importer la moitié de son courant vert.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

A l’heure où notre pays doit décider s’il éteint ou pas définitivement ses réacteurs nucléaires, Elia, le gestionnaire belge du réseau de transport électrique haute tension (GRT), s’est projeté jusqu’en… 2050 pour tenter de vérifier si l’Europe serait capable, à cette échéance, de couvrir l’ensemble de ses besoins énergétiques avec des sources de production renouvelables. Conclusion : arriver au bout de la route vers la neutralité carbone est possible, mais pas forcément facile.

Pour faire les projections de cette étude baptisée Roadmap to net zero, Elia s’est basé sur deux scénarios, qui prévoient tous les deux que la demande européenne d’énergie va globalement baisser – grâce notamment aux efforts d’efficacité et de sobriété énergétiques et aux développements technologiques –, mais qu’à l’intérieur de cette demande globale, la part de l’électricité va augmenter.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 26 novembre 2021, 19:39

    Le plus remarquable est qu'on nous parle d'une possibilité en 2050. Mais si on ferme les centrales nucléaires en 2025, comment va-t-on couvrir la période de 2025 à 2050? Les écolos vont pédaler?

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 26 novembre 2021, 19:36

    Pour être certains d'avoir de l'électricité en quantité suffisante, disponible tout le temps, pas trop chère et non-polluante, il n'y a actuellement qu'une seule solution: Construire de nouvelles centrales nucléaires. Le reste est du folklore écolo-gogo, qui suppose en plus que nous pourrons importer une bonne partie de notre électricité. Si les autres pays font le même raisonnement, ça promet!

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mardi 23 novembre 2021, 16:08

    Que de suppositions… pauvres consommateurs… les cpas ont de l’avenir !

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mardi 23 novembre 2021, 16:08

    Que de suppositions… pauvres consommateurs… les cpas ont de l’avenir !

  • Posté par Haegelsteen Philippe, dimanche 21 novembre 2021, 17:04

    On vit dans un pays merveilleux, les bisounours sont de sortie.

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs