Accueil Culture Livres

Les retrouvailles avec Olive

Après un Prix Pulitzer pour « Olive Kitteridge », Elizabeth Strout envisage la suite : « Olive, enfin ». Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Elizabeth Strout offre un rôle en or à son personnage principal dans Olive, enfin (une traduction étonnante de Olive, again), et c’est la deuxième fois. Olive Kitteridge , paru en 2008 et traduit en 2010, avait obtenu entre-temps le Prix Pulitzer. On comprend qu’elle se soit attachée à cette femme. Les retrouvailles sont chaleureuses, bien que l’intransigeance d’Olive la fasse parfois passer pour une emmerdeuse.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs