Accueil Culture Livres

Pascal Rabaté: «La liberté est devenue un mot abstrait, vidé de sens»

Avec « Sous les galets la plage », Pascal Rabaté signe une parabole anarchiste, un livre de révolte contre l’hypocrisie de la pensée bourgeoise, où la vie l’emporte sur la morale et la bonne éducation.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

La propriété, c’est le vol, affirmait le philosophe français de l’anarchie, Pierre-Joseph Proudhon. Partant de là, la propriété d’une résidence secondaire peut s’apparenter à du vol aggravé ! Pascal Rabaté a trempé sa plume dans l’acide pour régler ses comptes avec la bourgeoisie crispée des plages de Bretagne du début des années 1960. Sous les galets la plage est un roman graphique où la liberté, comme la marée, n’attend pas. Le jeune Albert va se débarrasser de l’autorité, de son pucelage, de ses vieux, en un mot : du superflu. Le livre de Pascal Rabaté apprend à voler et à mentir avec le sourire, pour la bonne cause. Comment dire merde au destin tout tracé et à la société pour ne pas passer à côté de la vie ? L’auteur n’a pas la clé mais il a des pistes à nous raconter…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs