Accueil Société

L’hiver, l’autre crainte des sinistrés des inondations

Dans les villages et villes inondés cet été, de nombreuses habitations sont toujours inhabitées ou inhabitables, surtout avec l’hiver qui arrive et des températures qui vont descendre. Pour certains, le chauffage restera une lacune, une illusion ou un surcoût.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

Quatre mois après les dramatiques inondations qui ont endeuillé et dévasté la Wallonie, il reste encore énormément de choses à faire sur le terrain des reconstructions et des rénovations. Si cela bouge pas mal dans nombre de maisons sinistrées, le chantier reste colossal alors que l’hiver pointe son nez froid. Bien des maisons resteront vides et glaciales cet hiver, car les dégâts sont trop importants et les travaux trop longs à entreprendre dans l’urgence.

Par contre, l’urgence existe bien pour de nombreux sinistrés qui sont restés chez eux, souvent avec un premier étage habitable car non touché par les eaux, mais avec un rez-de-chaussée qui ressemble encore à un champ de bataille alors que l’installation globale de chauffage est toujours hors d’usage. Si les conduites de gaz de ville ont été largement réparées, les chaudières manquent en de nombreux endroits, pour cause de rupture de stock ou parce que les experts ne sont pas encore passés. La situation devient inquiétante pour certains.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par dercq jul, mardi 23 novembre 2021, 5:16

    Cette photo me fait penser à germinal...

  • Posté par Dubois alain, dimanche 21 novembre 2021, 14:17

    @MAESEN Jean-Luc, n'habitant pas au sud du pays c'est vrai que je n'ai pas été dévasté par les intempèries. Mais vive les hivers froid là c'est le top. 21 degrés chez moi et le chauffage qui ne tourne pas et bien c'est pas normal. Je préfèrerais consommer beaucoup + et qu'il fasse très froid.

  • Posté par Dubois alain, dimanche 21 novembre 2021, 14:16

    @MAESEN Jean-Luc, n'habitant pas au sud du pays c'est vrai que je n'ai pas été dévasté par les intempèries. Mais vive les hivers froid là c'est le top. 21 degrés chez moi et le chauffage qui ne tourne pas et bien c'est pas normal. Je préfèrerais consommer beaucoup + et qu'il fasse très froid.

  • Posté par Dubois alain, dimanche 21 novembre 2021, 12:03

    @MAESEN Jean-Luc, 1 ou 2 mois de gelées seraient l'idéal. Question coût de chauffage c'est pas un problème cela fait quasi 10 ans qu'il ne fait plus froid. Concernant les nappes phréatiques, ne pensez-vous pas qu'il a assez plu cette année !!

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 21 novembre 2021, 14:17

    Quant au coût du chauffage, si ce n'est en effet pas un (grave) problème pour certains (une majorité probablement - dont je fais encore heureusement partie), ce n'est certainement pas le cas pour d'autres, qui arrivent à peine à se chauffer correctement. A ne pas oublier tout de même..

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs