Accueil La Une Belgique

Grèves dans les prisons: la commune de Juprelle assigne l’Etat Belge en référés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La commune de Juprelle a décidé d’assigner l’Etat belge (Intérieur et Justice) devant le tribunal des référés de Liège en raison de problèmes de sécurité qui touchent la prison de Lantin depuis la grève des agents pénitentiaires. Les systèmes de détection incendie ne sont plus en état de fonctionner à la prison.

La bourgmestre de la commune de Juprelle se dit extrêmement préoccupée par la situation qui touche la prison de Lantin. Après trois semaines de grève des gardiens, les systèmes de détection d’incendie sont désormais hors d’usage. Samedi, les conduites d’eau relatives à la sécurité incendie ont explosé. Sollicité pour procéder aux réparations, l’Etat belge n’a apporté aucune solution.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs