Accueil Monde France

France: un chasseur tue une ourse qui venait de le mordre

Un chasseur qui traquait le sanglier sur la commune de Seix en Ariège a été grièvement blessé samedi par une ourse qu’il a ensuite tuée, a-t-on appris de sources concordantes.

Temps de lecture: 2 min

Selon la préfecture de l’Ariège, le chasseur gravement blessé par une morsure de l’ourse à la jambe a été évacué vers l’hôpital de Foix puis transféré au CHU de Toulouse.

Le peloton de gendarmerie de haute-montagne est intervenu pour secourir un chasseur âgé de 70 ans, gravement blessé au niveau de l’artère fémorale vers 15h30, a indiqué une source proche du dossier. Selon les dires du chasseur, il participait avec un groupe à une chasse au sanglier lorsqu’il a été attaqué par une ourse accompagnée de ses petits.

Cette femelle l’a mordu à la jambe, a-t-il rapporté, et il a tiré ensuite à deux reprises vers l’animal. L’ourse a été retrouvée morte à quelques mètres des lieux où le chasseur a été secouru. Une enquête judiciaire a été ouverte sur les circonstances de cet accident, a indiqué la préfecture de l’Ariège.

« C’est vraiment ce que l’on redoutait. Aujourd’hui, on voit bien que la cohabitation, c’est compliqué », a déclaré à l’AFP la présidente du conseil départemental de l’Ariège, Christine Tequi (PS). Un danger, selon elle, aggravé par « la présence accrue des ours qui se reproduisent » dans le secteur du massif du Couserans, où il y aurait actuellement une quarantaine de plantigrades, a-t-elle précisé.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, dimanche 21 novembre 2021, 15:44

    Pour une femelle ourse ou une louve avec des petits , pas de quartier pour celui qui se présente et le fait que ce dernier soit ou non dangereux n'y change rien. Même si la nature doit être conservée par l'homme comme le ferait tout bon jardinier, elle n'est pas l'amie de l'homme à l'encontre de la naïveté en vogue de nos jours dans certains milieux.

  • Posté par collin liliane, dimanche 21 novembre 2021, 13:43

    "Rappelons leur que la diversité animale dans la nature est liée à la présence de pâturages, donc à l'agriculture paysanne.".??? Cocasse. Croyez-vous réellement qu'il n'y avait pas de diversité animale avant les pâturages?

  • Posté par Lefèvre Philippe, dimanche 21 novembre 2021, 22:12

    Désolé, je ne suis pas chasseur.

  • Posté par collin liliane, dimanche 21 novembre 2021, 15:39

    @Lefèvre Philippe Parce qu'ils ne coûtent cher ni à l'achat, ni à l'entretien. Mais vous allez certainement nous expliquer bientôt comment le défrichement de la forêt amazonienne pour créer des pâturages augmente considérablement la diversité animale. PS En tant que chasseur, pourquoi ne pas dire tout simplement la vérité et avouer que cela vous fait... euh, que cela vous donne un énorme sentiment de virilité d'abattre un animal? rePS Epargnez-nous le couplet sur la nécessaire gestion de la faune. Qu'il faille malheureusement des bouchers, c'est évident. Qu'on paie très cher pour en faire parti, par contre...

  • Posté par Lefèvre Philippe, dimanche 21 novembre 2021, 15:03

    Pourquoi croyez-vous que les réserves naturelles de Belgique ou d'ailleurs accueillent des animaux domestiques tels que des bovins (souvent highland), des chevaux (souvent tarpan), des moutons (ardennais, mergelland) ?

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs