Accueil Sports Cyclisme Piste

Jolien D’hoore, médaillée aux Jeux olympiques 2016, a été mise à l’honneur au Kuipke

Jolien D’hoore, toute fraîche retraitée à 31 ans, a été mise à l’honneur samedi soir au Kuipke lors des Six Jours de Gand de cyclisme sur piste.

Temps de lecture: 2 min

Après une haie d’honneur des participantes de l’omnium dames, les grands moments de la native de Gand ont été projetés sur grand écran. « C’est un moment très émotionnel pour moi », a déclaré Jolien D’hoore, médaille de bronze de l’omnium aux Jeux de Rio en 2016. « J’ai commencé à 12 ans au Kuipke et j’y fais mes adieux. La boucle est ainsi bouclée. J’ai eu une belle carrière, j’ai gagné des classiques et je me suis distinguée aux JO, aux Mondiaux et à l’Euro », ajoute celle qui a été championne du monde de l’américaine avec Lotte Kopecky en 2017 et championne d’Europe un an plus tôt.

Jolien D’hoore, quadruple championne de Belgique sur route et lauréate entre autres de Gand-Wevelgem en 2020, a été le porte-drapeau du cyclisme féminin belge pendant une dizaine d’années.

« Le cyclisme féminin a énormément évolué, dans le bon sens », dit-elle. « Tout est devenu plus professionnel. Les femmes peuvent maintenant disputer de vraies classiques. Je pense que j’arrête au bon moment, je ne voudrais pas faire l’année de trop. Je ne risque pas de m’ennuyer à l’avenir, je reste dans le cyclisme comme directrice sportive. Il me manquera juste le dossard ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Piste

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir