Accueil Société

Manifestation anti-mesures sanitaires à Bruxelles: 35.000 personnes rassemblées, des incidents signalés (photos et vidéo)

La manifestation contre les mesures sanitaires qui se déroule à Bruxelles compte désormais 35.000 participants. La police a dû intervenir à coup de gaz lacrymogène et de canon à eau.

Temps de lecture: 2 min

Ils sont 35.000 à s’être rassemblés ce dimanche à Bruxelles, selon la police. La manifestation, baptisée « Ensemble pour la liberté », a débuté vers 14 heures à la gare de Bruxelles-Nord. Les organisateurs ont dénoncé les mesures restrictives de liberté dans la lutte contre le coronavirus, notamment le Covid Safe Ticket.

La police a dû intervenir. Les canons à eau sont entrés en action et du gaz lacrymogène a été utilisé. Selon nos confrères, plusieurs dizaines de personnes ont quitté le parcours. Des feux d’artifice auraient également été tirés vers les forces de l’ordre.

police

Environ 35.000 personnes, selon l’estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, se sont rassemblées dimanche à 13h00 devant la gare du Nord de Bruxelles pour la manifestation intitulée « Ensemble pour la liberté ». Les participants veulent avant tout protester contre le pass sanitaire, qu’ils estiment être un facteur de division dans la société.

Le cortège s’est mis en route dès 13h25 au lieu de 14h00, vu le monde présent. Peu de personnes portent un masque. Beaucoup sont venues protester simplement, sans pancarte.

La manifestation a fait l’objet d’une autorisation par la Ville de Bruxelles, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere. Un parcours a été défini avec les forces de l’ordre jusqu’à la petite rue de la Loi, au coeur des institutions européennes à Bruxelles. Un podium a été mis en place à l’arrivée pour que des discours puissent avoir lieu. La dislocation est prévue en fin d’après-midi, vers 17h00.

« Nous dénonçons les mesures restrictives de liberté, qui n’ont pas constitué une solution structurelle pour les soins de santé », ont défendu les organisateurs dans leur communiqué. Le mot d’ordre de cette mobilisation est « Ça suffit ! ».

BELGAIMAGE-184521035

BRUSSELS PROTEST AGAINST CORONA POLICY

10954246-021

10954246-024

10954246-020

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Degive Albert, dimanche 21 novembre 2021, 22:57

    35 000 imbéciles qui obligent à dépenser de l'argent public pour les encadrer, et bientôt pour les soigner, triste pour eux. Et au trou les violents

  • Posté par D Marc, dimanche 21 novembre 2021, 16:38

    Mais qui sont les organisateurs? Le PS avec Ecolo?

  • Posté par massacry olivier, dimanche 21 novembre 2021, 18:22

    Je confirme Mr Rabozee, beaucoup de drapeaux flamingant étaient présent, ainsi que d'autres extrémistes encore plus à droite, sans oublier les anar de circonstances, ni les jeunes de quartier, masqués quant à eux...A eux tous ils ont foutu un beau bordel.

  • Posté par Rabozee Michel, dimanche 21 novembre 2021, 17:13

    Non, cette fois, c'est (pour la Belgique) le Vlaams Blok, mais sans doute piloté par des extrémistes de droite de plusieurs pays, avec leur milice "black blocs" en noir et masquée intégrale. Le thème de la "manif" est seulement un prétexte pour tout casser et blesser des policiers sous couvert du reste de la foule qui sert de bouclier (pour peu, on croirait la tactique des islamistes radicaux).

  • Posté par D Marc, dimanche 21 novembre 2021, 16:38

    Mais qui sont les organisateurs? Le PS avec Ecolo?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko