Accueil Économie Mobilité

Un train arrêté: des passagers refusent de porter le masque

Temps de lecture: 1 min

Situation tendue ce dimanche matin à Audenarde : des passagers refusaient de porter un masque dans un train, qui a été arrêté. Après discussions avec la police, les passagers ont accepté de porter un masque et le train est reparti directement sans s’arrêter dans d’autres gares vers Bruxelles ; où une manifestation contre les mesures sanitaires devait se tenir. Elle a rassemblé près de 35.000 personnes.

Dans un tweet, la SNCB a rappelé qu’elle interviendra avec la police si nécessaire au retour de cette manifestation. « Toutes les équipes Securail sont mobilisées pour garantir votre sécurité. Nous rappelons l'obligation du port du masque à bord de nos trains et dans les gares et autant que possible le respect de la distanciation physique. » Ces mesures sont en vigueur depuis plus d’un an et demi.

>>> Manifestation anti-mesures sanitaires à Bruxelles: 35.000 personnes rassemblées, des incidents signalés (photos et vidéo)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dupont Vincienne, lundi 22 novembre 2021, 1:02

    Il faudrait pouvoir les faire descendre et attendre le train suivant.

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 21 novembre 2021, 23:44

    Evidemment, ils allaient à Bruxelles pour suivre le troupeaux des lobotomisés.

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs