Accueil Monde

Miss Irlande: «Il y a bien une lumière au bout du tunnel»

Née en Afrique du Sud et arrivée en Irlande à l’âge de 8 ans, Pamela Uba a été demandeuse d’asile pendant dix ans. Elle a un objectif : faire de son règne celui de la représentation des minorités.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Tout est parti d’une petite phrase prononcée par une des juges de Miss Galway, quand Pamela Uba travaillait dans un bar. Alors que le concours se déroule dans la salle, une mannequin lui demande si elle fait partie des candidates. « Ça m’a surprise, et un peu choquée ! », se souvient la jeune femme. « Mais ça a planté une graine en moi. Un ou deux ans plus tard, je me suis lancée. Et tout a plutôt bien marché ! Imaginez : passer de demandeuse d’asile à diplômée de la plus prestigieuse université du pays… et Miss Irlande ! » Pamela Uba, 26 ans, prononce son tout nouveau titre avec ravissement. Car son succès marque un tournant : elle est la première Miss noire du pays à porter la couronne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs