Accueil Société

Testing, tracing: ces outils de lutte contre le coronavirus qui menacent de décrocher

Des centres de test débordés. Des traceurs remplacés par des SMS désincarnés. Des quarantaines toujours peu contrôlées. Et la vaccination qui laisse à désirer. Voilà le triste contexte d’une semaine qui s’annonce déterminante sur le plan sanitaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La semaine à venir sera cruciale. » Voilà ce que l’on entendait dans la bouche des politiques et des experts dans la foulée du dernier Comité de concertation, mercredi dernier. La semaine suivante, on y est et, sans surprise, les indicateurs sont toujours dans le rouge très foncé. Il y a ceux que l’on scrute au quotidien, comme les hospitalisations (on frôle désormais les 3.000 patients) et l’occupation des lits aux soins intensifs (plus de 600, ce dimanche). Mais il y a d’autres indices, situés plus en amont, qui indiquent que la situation est particulièrement grave.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Delmée Jean-Louis, lundi 22 novembre 2021, 13:32

    Je suppose que la Flandre va féliciter Bruxelles pour avoir pris ses précautions largement à temps. Leve Brussel!

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, lundi 22 novembre 2021, 11:05

    La vaccination doit être rendue obligatoire, mais ne permettra pas le retour à la vie d'avant ! La vaccination, obligatoire à partir de l'âge de 5 ans, sauvera de très nombreuses vies, mais ne dispensera pas la population de demeurer excessivement prudente !

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, lundi 22 novembre 2021, 9:50

    Sauf si on a des symptômes, et même dans ce ca là, il faut arrêter de se faire tester. Le testing est un busine$$ et un arme des bureaucrates pour entuber la société sur la base de tests PCR tes peu fiables. Vous avez des symptômes, vous êtes malades? On vous soigne. Non? Arrêtez alors de nous casser les c..

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 23 novembre 2021, 12:37

    MM. 'Adolphe' et Mornard militent intentionnellement pour la propagation de la maladie.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, lundi 22 novembre 2021, 20:17

    Oui M. Smyers, vous avez plus que probablement raison... Maintenant, qu'il s'agisse d'un avatar du "gourou" ou d'un "adepte additionnel", le "discours sectaire" reste identique, et le niveau similaire dans sa nullité abyssale.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs