Accueil Sports Autres sports

Jean-Michel Saive: «Je dois trouver l’équilibre entre ma passion et la fonction»

La semaine dernière, Jean-Michel Saive a pris part à son premier stage du Team Belgium en tant que président du COIB. Son costume a changé mais pas son cœur de sportif.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Comme on ne se refait pas, il a sorti sa palette de « ping » pour donner la réplique à quelques athlètes qui ne rêvaient que de ça. Il s’est aussi essayé au tir et au tir à l’arc, pour mieux se rendre compte de la complexité de ces disciplines. Mais Jean-Michel Saive, qui a fêté ses 52 ans au beau milieu de la semaine, entre deux exposés du staff technique déjà tourné vers Paris 2024, a également rencontré quelques sponsors et discuté avec les représentants des communautés lors du stage du Team Belgium, ces derniers jours, en Turquie. De nouvelles responsabilités pour celui qui est devenu président de l’institution le 10 septembre à la succession de Pierre-Olivier Beckers. Un nouveau statut qui n’a pas changé grand-chose pour ceux qui l’ont connu comme athlète et qui l’appellent encore affectueusement « Jean-Mi », mais qui a incité les nouveaux à s’adresser à lui avec plus de déférence. « Je dois aussi m’adapter à ça et prendre par moments une attitude différente tout en restant moi-même… »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs