Accueil Léna

Les problèmes de livraison qui touchent le monde entier ne sont pas près d’être résolus

Le directeur général de Hapag-Lloyd, la cinquième plus grande compagnie maritime de transport de conteneurs au monde, justifie également ce pessimisme par le phénomène des ports « délaissés ».

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Le port de Tanjung Pelepas, en Malaisie, détient le record actuel : c’est déjà la 31e fois cette année que des porte-conteneurs omettent de faire escale au sein de ce port maritime, qui figure pourtant bien sur la feuille de route de leur trajet Asie-Europe ou Asie-Etats-Unis. A Port Klang, le plus grand site portuaire de Malaisie, ce nombre d’escales manquées a augmenté de près de 1.000 % depuis le début de l’année.

En Europe, la situation est un peu meilleure. Cette année, Rotterdam n’a en effet connu cette situation que 16 fois, soit « seulement » deux fois plus que l’année dernière. Une augmentation qui place le plus grand port de la mer du Nord au même niveau que Shanghai ou Hong Kong.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs