Accueil Monde Proche-Orient

Syrie: Bachar el-Assad, le retour international de l’infréquentable bourreau

Les années passent et les plus de 500.000 morts en Syrie ne suffisent plus à garder étanche le cordon sanitaire autour de Bachar el-Assad. Ces derniers mois, les rapprochements se sont intensifiés. Mais le chemin est encore long avant de revoir le dictateur invité chez les dirigeants européens.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Il est l’infréquentable parmi les infréquentables. Et pourtant, le retour de Bachar el-Assad sur la scène internationale est de plus en plus palpable. Alors oui, il n’est pas encore revenu dans le concert des nations. Mais du Moyen-Orient à l’Occident, les signaux de détente s’intensifient depuis quelques mois.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, vendredi 26 novembre 2021, 19:09

    Je ne comprends pas comment le Mossad n'a pas encore "solutionné" le maintien en vie de cette ordure (de père en fils ...) alors que chaque semaine depuis des années plusieurs raids sont menés par Tsahal contre des postes avancés de la théocratie iranienne (mais à nouveau des postes syriens) répartis un peu partout en Syrie. Probablement que le Mossad considère que c'est plus intéressant que cette fripouille reste encore en vie le temps de résoudre le problème de l'arme atomique chez les barbus barbares ?

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 23 novembre 2021, 3:07

    C’est vrai que les occidentaux auraient préféré un bon état islamique en Syrie Rappelez-vous ceux qui disaient que les islamistes faisaient du bon boulot.

  • Posté par vanden bussche corine, lundi 22 novembre 2021, 17:39

    c'est du journalisme, ça? sur les 500.000 morts, combien à mettre au compte de IS et autres factions terroristes? Sans parler du sultan dans le Nord Est ...

  • Posté par Martin Roland, vendredi 26 novembre 2021, 19:03

    Vous chipotez, là ! Bon: au lieu de 500.000 je propose 300. 000 , OK ? N'oubliez pas d'y ajouter les 3 ou 4 millions de syriens réfugiés en Turquie et les autres millions un peu partout ailleurs, hein oui ?

  • Posté par Multatuli ., mercredi 24 novembre 2021, 23:34

    Vraiment une presse impartiale !

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs