Accueil Sports Football Football à l'étranger France

«On joue en banlieue parisienne?»: Thierry Henry enchaîne les punchlines lors de l’interruption d’OL – OM

L’adjoint de Roberto Martinez, consultant pour Prime Video, était en très grande forme pour commenter l’interruption du choc des Olympiques.

Temps de lecture: 2 min

Le choc entre Lyon et Marseille a été définitivement arrêté dimanche soir après que le Marseillais Dimitri Payet a été touché au visage par une bouteille lancée par un supporteur de l’OL. La décision est tombée après plus de deux heures d’imbroglio. Et pendant ce temps-là, en télévision, il fallait combler. Ce qu’a parfaitement fait Thierry Henry, qui a multiplié les punchlines en commentant cet incident. Le véritable homme de ce match en somme.

Consultant sur Prime Video, Henry est passé par l’humour pour dénoncer la situation grotesque autour de ce choc de Ligue 1. « On joue en banlieue parisienne ? Quand tu vas jouer à Garges, Sarcelles, Villepinte… Ok, c’est difficile, je veux bien comprendre. Mais là, on est en Ligue 1 non ? », a lâché l’adjoint de Roberto Martinez. Quand le journaliste à ses côtés Thibault Le Rol lui demande s’il a déjà vécu quelque chose de similaire, sa réponse fuse. « Sarcelles – Palaiseau mais sinon en Ligue 1, non », de quoi marquer un peu plus son incrédulité.

« C’est lamentable, il y a des gens qui doivent dénoncer dans la tribune. Si tu es supporter, tu vas sanctionner ton club en plus », a réagi l’ancien attaquant de l’équipe de France. « C’est une agression lâche. On sait pas qui c’est, tu jettes ça… Costaud dans la tribune ? Mais on sait pas qui c’est… »

Henry a également soutenu Dimitri Payet, estimant qu’« on est en train d’oublier que quelqu’un a été agressé ». « Tu prends un coup et on t’insulte en plus. Tu n’as rien fait à la base. On parle de points, de match, de je ne sais pas quoi… Arrêtons un peu. Quelqu’un a été agressé ce soir, essayons d’abord de savoir comment il va ! »

S’il y a bien un moment qui a particulièrement retenu l’attention sur les réseaux sociaux, c’est la réaction d’Henry quand Jean-Michel Aulas, président de l’OL, est venu défendre face caméra la reprise de la partie, dénonçant au passage le comportement des Marseillais.

D’ailleurs, les commentaires de Thierry Henry ont tellement été appréciés que Prime Video France s’est un temps rebaptisé « Thierry Henry TV » sur Twitter.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir