Accueil Société

Manifestation anti-mesures sanitaires: un mouvement composite, spontané et peu structuré

Le cortège de ce dimanche à Bruxelles était formé de gens et d’associations aux motivations et objectifs variés. Et mus par un même ressentiment contre les politiques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Trois casseurs déférés au parquet, dont deux présentés à un juge d’instruction, et 42 autres participants à la manifestation de dimanche arrêtés administrativement. Au vu de la violence des échauffourées qui ont émaillé la seconde partie de la marche contre les mesures sanitaires imposées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du covid, le bilan peut sembler léger. Mais le travail de la police pour identifier les fauteurs de trouble est loin d’être terminé. « Nous avons mis une task force sur pied et elle analyse toutes les images disponibles pour identifier et poursuivre ces gens », commente Ilse Van De Keer, porte-parole de la police de Bruxelles. « La majorité de ces gens sont connus. On les retrouve dès qu’il y a une manifestation ou un match de foot. » Ils n’ont rien à voir avec les manifestants.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Clark Vince, dimanche 9 janvier 2022, 15:50

    Un flop et c'est tant mieux...

  • Posté par Dupont Vincienne, mardi 23 novembre 2021, 1:13

    Il ne faut pas se laisser "impressionner" par cette marche, de l'autre côté il y a quelque 8 millions 1/2 de personnes vaccinées...par contre, une meilleure communication serait nécessaire. D'autres pays ont imposé les mêmes mesures et même bien plus, et tenu la route malgré les manifestations d'une toute petite minorité.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 22 novembre 2021, 23:05

    Bref; un mouvement sans queue ni tête , car en définitive ils ne savent pas qu'elle EST la revendication ... : propager le virus ? LOL.

  • Posté par massacry olivier, lundi 22 novembre 2021, 22:44

    Le ciment de cette marche l'individualisme outrancier dont les reseaux a-sociaux et narcissiques sont le levier, l'extémisme anti-Etat (politique) le receptacle.

  • Posté par Raspe Eric, lundi 22 novembre 2021, 19:54

    Des journaux de qualité comme le Soir devraient aussi s'abstenir de jeter de l'huile sur le feu d'une part en multipliant inutilement les articles pièges à clics et ensuite en laissant ouvert ce forum, véritable autoroute de désinformation massive. Ceux qui la déversent ici, usurpent et détruisent la qualité et la réputation de ce journal.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs