Accueil Monde

Un yacht financé sur fonds publics détournés

Entre 2012 et 2014, une onéreuse réfection de l’Enigma s’effectue partiellement avec des fonds issus des 43 millions de dollars détournés au profit de la société Egal, codirigée alors par le duo belge Wan - Piedboeuf.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Pour comprendre cette histoire, il faut revenir au yacht Enigma. Dans nos documents issus de la BGFI, nous avons trouvé 11 virements effectués entre 2012 et 2014 au chantier naval de La Rochelle pour la rénovation du yacht, pour un total de 5 millions d’euros.

MW Afritec et Carrières du Congo, deux sociétés congolaises du duo Wan-Piedboeuf, ont réglé 2,7 millions d’euros. Tandis que 2,3 millions supplémentaires ont été payés par Port de Fisher, soit 3,1 millions de dollars au cours de l’époque.

Notre enquête démontre que 55 à 100 % de ces fonds ont été fournis par l’entreprise d’importation de poisson et de viande Egal, contrôlée par des très proches de Joseph Kabila, et dont Wan et Piedboeuf étaient tous deux directeurs généraux adjoints.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs