Accueil Monde France

France: pourquoi Zemmour traverse un trou d’air

Le polémiste d’extrême droite reflue dans les sondages. Les déconvenues s’enchaînent et même ses soutiens se lassent. Mais le presque candidat espère encore rebondir.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 5 min

Ce n’est pas (encore ?) un dévissage. Plutôt un trou d’air dans une campagne présidentielle qui ne dit pas encore son nom mais qui avait démarré jusque-là de façon fulgurante. Un peu plus de deux mois après la parution de son livre qui avait signé son envol dans les sondages, Eric Zemmour recule dans les enquêtes d’opinion. Plusieurs d’entre elles le placent même à nouveau derrière sa concurrente d’extrême droite Marine Le Pen alors que depuis plusieurs semaines il semblait en mesure de se qualifier pour le second tour et de pouvoir ainsi se mesurer au président sortant Emmanuel Macron qui continue de faire la course en tête.

Tous les instituts concordent : OpinionWay place le polémiste à 12 % d’intentions de vote tandis qu’Odoxa et Elabe le pointent entre 13 et 15 %. La candidate du Rassemblement national reprend quant à elle de la vigueur, autour de 20 % selon les instituts.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, mercredi 24 novembre 2021, 13:08

    Zemmour c'est fini , Macron DEUX en route!

  • Posté par collin liliane, mardi 23 novembre 2021, 17:05

    Meskens versus Zemmour.

  • Posté par Bastin Eric, mardi 23 novembre 2021, 16:34

    Il sera intéressant de voir si le/la futur(e) candidat(e) des Républicains ne pourrait pas, finalement, se glisser entre une le Pen et un Zemmour se neutralisant l'un l'autre, ce qui deviendrait dangereux pour Macron. Aucun des 5 candidats à la candidature des LR ne sort franchement du lot, mais le (ou la) vainqueur de la primaire aura l'avantage de pouvoir compter sur une équipe plus crédible, sans doute, que celles de Le Pen et de Zemmour. Significativement, ils ont d'ailleurs affiché, lors des trois premiers débats, une sorte d'unité dans la diversité, soulignant qu'ils devraient se rassembler une fois que les adhérents LR se seront prononcés, début décembre. Significativement aussi, leur discours s'est sérieusement zemmourlepenisé ....

  • Posté par Dubois Raymond, mercredi 24 novembre 2021, 13:23

    ERREUR ... notre bien ...

  • Posté par Dubois Raymond, mercredi 24 novembre 2021, 13:20

    Nous devrions tirer des leçons du passé - STALINE- HITLER - MUSSOLINI -LENINE ... QUE d'excès pour noter BIEN - Nos grands-parents ont " donné " leurs enfants pour sauver la patrie - Des accords ont été signé et TOUT a recommencé ... LES EXTREMISTES - LES EXCE S de certains partis apportent le chagrin - la mort - l'appauvrissement - Ne pas accepter d'être des MOUTONS et rester si possible maîtres de nos choix réfléchis et mesurés -

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs