Accueil Société

Vendre des faux certificats de vaccination, une fraude qui se répand

Démasqué par l’Aviq, un médecin wallon a vendu plus de 2.000 faux certificats de vaccination à travers le pays depuis septembre. Une dizaine d’autres praticiens font l’objet d’enquêtes. Ils demandent entre 200 et 350 euros pour un pass.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

C’est un véritable scandale sanitaire qu’a découvert l’Aviq, l’agence wallonne pour une qualité de vie. Un médecin wallon a délivré pas moins de 2.018 faux certificats de vaccination contre le covid à ses patients. L’Aviq a déposé plainte pour faux et usage de faux à la fois contre le médecin mais aussi contre tous les faux vaccinés. Plusieurs tribunaux de première instance ont reçu une requête en extrême urgence exigeant que ce médecin n’ait plus accès au système de vaccination Vaccinnet. Une ordonnance a déjà été rendue par le tribunal de Charleroi, qui stipule que si ce médecin tente de poursuivre son action, il encourt une amende de 10.000 euros. L’Inami et l’ordre des médecins ont également été saisis. Il n’est pas exclu que le médecin soit suspendu. Les faux certificats ont bien entendu été désactivés et les fraudeurs vont être poursuivis.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par GOBBO Corrado, jeudi 25 novembre 2021, 13:50

    Ces gens n’ont même pas le courage de leurs (aberrantes) opinions contre la vaccination ! Ils n’assument pas leur choix (vive la /MA/LEUR liberté) et en plus TRICHENT pour rejoindre la grande majorité des belges moutons « bêlants » (c’est ainsi qu’ils « considèrent »/appellent les vaccinés), et paient des sommes grotesques (combien de tests PCR ou autres pourrait-on(ils) faire pour ces sommes dépensées !... et avec une vaccination GRATUITE) à des arnaqueurs irresponsables , médecins par ailleurs (l’art de guérir ?), qui jouent sur leur ignorance insondable : EGOÏSTES, TRICHEURS et DINDONS plumés : fameux cocktail ! En reprenant F.Dostoïevski : CRIME et CHÂTIMENT (encore plus pour les médecins véreux et faussaires : radiation ?)

  • Posté par Even Philippe, mercredi 24 novembre 2021, 16:45

    SI des médecins sont capables de faire ces faux certificats de vaccination, il y a de quoi douter de la validité de certains certificats médicaux "ordinaires" envoyés aux employeurs .......

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 24 novembre 2021, 16:00

    Bien ça déçoit mais ça ne doit pas étonner : tout est monnayable dans ce bas monde. Toujours à propos du CST - interrogez-vous sur l'effectivité des contrôles qui doivent être opérés par des personnes dont ce n'est pas le métier ... vous aurez une idée de la profondeur des abysses.

  • Posté par Detez Olivier, mercredi 24 novembre 2021, 11:15

    Au-delà de cette fraude, qui n'est sans doute pas un cas isolé, cette pratique vient brouiller les pistes et les chiffres quant au taux réel de couverture vaccinale de la population. En conséquence on peut retrouver aux soins intensifs des gens "faussement vaccinés" pourtant comptabilisés comme "vaccinés" ce qui fausse la vision que l'on peut avoir sur l'efficacité des vaccins.

  • Posté par Wathelet Michel, mercredi 24 novembre 2021, 6:31

    Oui, oui lire le code civil peut rapporter gros. Comme dans ce cas précis

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs