Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Alignement des primes: le Comité paralympique heureux et inquiet à la fois

En 2024, le montant des primes payé par la Loterie nationale pour les médaillés sera le même aux Jeux olympiques et paralympiques. Le Comité paralympique (BPC) attire l’attention sur la manière dont l’argent sera distribué pour ne pas pénaliser ses athlètes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La nouvelle, en soi, est plutôt sympathique. Suite à une proposition de loi déposée par Bart Somers (Open VLD), le ministre flamand de l’Egalité des chances, suivie par Sammy Mahdi (CD&V), le secrétaire d’Etat qui à la Loterie nationale dans son « portefeuille », celle-ci, qui attribue les primes aux athlètes ayant brillé aux Jeux olympiques, devrait décerner, en 2024, à Paris, les mêmes montants à ceux qui se seront distingués aux Jeux paralympiques. En clair, le principe étant qu’« une médaille est une médaille », les médailles d’or, d’argent et de bronze vaudront respectivement 50.000, 30.000 et 20.000 euros des deux côtés là où, pour Tokyo 2020, les primes pour les podiums paralympiques, encore payées par le Fonds Baillet-Latour, n’étaient « que » de 15.000, 10.000 et 7.500 euros. De plus, en cas de deuxième médaille, celle-ci ne valait que la moitié du montant de la première.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs