Accueil Culture

«La fracture», choc de deux mondes

Une comédie grave

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les urgences d’un hôpital parisien en pleine manifestation des gilets jaunes. Catherine Corsini ( La nouvelle Eve, La belle saison, Un amour impossible ) filme le chaos dedans, dehors. Radeau de la méduse pour les patients comme pour les soignants. Trop de gens, pas assez de personnel, pas de lits, trop d’heures sup’, trop de gardes enchaînées, pas de temps, salaires non revalorisés… La tension monte. Drôle d’endroit pour une drôle de rencontre entre une bourgeoise de la gauche caviar (Valeria Bruni-Tedeschi) au coude cassé, en train de se faire larguer par sa copine (Marina Foïs), et un camionneur gilet jaune à la jambe ensanglantée (Pio Marmai). Choc de deux mondes. Fracture physique, sentimentale et sociale. Dehors, des barres de fer volent, les fumigènes aussi et deux camps s’affrontent.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs