Accueil Culture Cinéma

Catherine Corsini à propos de «La fracture»: «L’hôpital est encore un endroit de démocratie»

Catherine Corsini mêle joyeusement intime et politique dans une comédie de l’absurde pour dire le drame de la France fracturée. Et on rit… jaune.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 8 min

Quel lien y a-t-il entre l’usure du couple et les gilets jaunes ? En apparence aucun sauf quand une bourgeoise mal aimée et un gilet jaune se retrouvent aux urgences une nuit folle en pleine crise sociale. Les gens ne sont pas si éloignés les uns des autres en fait. C’est le message que Catherine Corsini fait passer avec humour comme politesse du désespoir face à une France fracturée.

Comment pensez-vous que la crise du covid modifie la perception du film ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs