Accueil Culture Cinéma

Pascal Elbé à propos de «On est fait pour s’entendre»:«Le bruit, c’est ce qui nous relie à l’autre»

L’acteur-réalisateur Pascal Elbé signe une comédie romantique dont le point de départ est sa malentendance. C’est tendre et ça rend heureux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Détecté malentendant sur le tard, à quarante ans, Pascal Elbé a choisi d’en faire le sujet de son troisième film. Après Tête de turc et Je compte sur vous, l’acteur-réalisateur a trouvé en la lecture du livre de David Lodge, La vie en sourdine, la conviction que son projet avait du sens. La malentendance est aussi prétexte à comédie romantique où vont se rencontrer des gens qui vivent les uns à côté des autres sans se connaître.

« On est fait pour s’entendre », c’est pour tourner la page ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs