Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

31 athlètes issus de 6 sports (et 12 pays) pourraient être suspendus pour les JO 2016

« C’est un coup puissant porté aux tricheurs ; nous ne les laisserons pas gagner », a assuré Thomas Bach, le président du CIO, en marge d’une séance spéciale tenue mardi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a tenu mardi une séance spéciale pour intensifier la lutte contre les tricheurs. S’exprimant à l’issue de la séance, le président du CIO, Thomas Bach, a annoncé des mesures supplémentaires pour protéger les athlètes intègres.

Comme exprimé dans son communiqué officiel, le CIO a ainsi fait procéder à la réanalyse de 454 échantillons sélectionnés des Jeux olympiques de Beijing 2008. Ces nouvelles analyses font suite au travail effectué par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) et les Fédérations Internationales. Elles portent sur des athlètes qui pourraient éventuellement concourir aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et ont été effectuées à l’aide des méthodes scientifiques les plus récentes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs