Accueil La Une Économie

Almodovar: «Si les Panama Papers étaient un film, je ne serais pas au générique»

Le cinéaste espagnol a accusé, lors d’une conférence à Cannes, la presse espagnole d’avoir grossi son implication dans le scandale des Panama Papers.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le cinéaste espagnol Pedro Almodovar a accusé mardi la presse espagnole d’avoir grossi son implication dans le scandale des Panama Papers, estimant que si c’était un film son nom et celui de son frère ne «seraient pas au générique», lors d’une conférence de presse à Cannes. «Mon nom ainsi que celui de mon frère sont les noms les moins importants qui apparaissent dans les Panama Papers», a-t-il déclaré lors de la conférence de presse qui a suivi la projection de «Julieta», en compétition pour la Palme d’or.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs