Accueil Monde États-Unis

Sommet virtuel pour la démocratie: ces pays que Biden n’a pas invités

Le président des Etats-Unis a invité quelque 110 pays, dont la Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Joe Biden a invité quelque 110 pays, dont la Belgique, qui participeront à son sommet virtuel pour la démocratie en décembre, dont les principaux alliés occidentaux des Etats-Unis, mais aussi l’Irak, l’Inde ou le Pakistan, selon la liste mise en ligne mardi sur le site du département d’Etat américain.

Le sommet, prévu les 9 et 10 décembre prochains, se concentrera sur trois grandes thématiques, à savoir se défendre contre l’autoritarisme, s’attaquer à la corruption et la combattre et promouvoir le respect des droits de l’homme.

Le département d’Etat américain indique que les dirigeants participants « seront encouragés à annoncer des actions et des engagements spécifiques » pour faire progresser les objectifs du sommet.

Un second sommet, que le gouvernement américain espère organiser, est prévu un an plus tard.

La Chine, principal rival des Etats-Unis, n’est pas invitée, à la différence de Taïwan. Sans surprise, Pékin a « fermement condamné » ce sommet.

La Turquie, alliée de Washington au sein de l’Otan, ne figure pas non plus parmi les pays participants.

Au Moyen-Orient, seuls Israël et l’Irak ont été conviés à cette réunion en ligne organisée par le président américain les 9 et 10 décembre. Les alliés arabes traditionnels des Américains que sont l’Egypte, l’Arabie saoudite, la Jordanie, le Qatar ou les Emirats arabes unis sont absents.

Joe Biden a aussi invité le Brésil, pourtant dirigé par le président d’extrême droite très controversé Jair Bolsonaro.

En Europe, la Pologne est représentée, malgré les tensions récurrentes avec Bruxelles au sujet du respect de l’Etat de droit, mais la Hongrie du très controversé Premier ministre Viktor Orban ne l’est pas.

Côté africain, la République démocratique du Congo, le Kenya, l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Niger font partie des pays invités.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Patrick Yamedjeu, dimanche 28 novembre 2021, 5:25

    Quand on essaie de faire croire qu’on reste au centre du jeu alors qu’on est largué depuis, on organise des sommets inutiles.

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs