Accueil Léna

Shein: la face sombre de la mode «made in China»

L’ONG suisse Public Eye a mené une enquête sans concession sur le nouveau poids lourd du textile mondial, qui devance des marques comme H&M ou Zara.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Tout le monde doit être en mesure d’apprécier la beauté de la mode.» Tel est le mantra défendu par Shein, le nouveau poids lourd du textile mondial.

Sans enfant ou adolescent à la maison, ce nom ne vous dit probablement rien. Il y a deux ans encore, avant la pandémie, la notoriété de cette marque d’origine chinoise était loin d’être celle dont elle jouit actuellement. Son essor tant en Chine que dans le reste du monde a fini par attirer l’attention d’organisations spécialisées dans la défense des droits humains. Suite à une enquête approfondie réalisée sur place, l’ONG suisse Public Eye révèle que Shein est loin de briller sur le plan social.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs